lundi 8 avril 2013

Restons-en là de France Cavalié




 « Restons-en là », c’est la réponse d’Antoine, l’amant de Violette, aux interrogations de cette dernière sur leur histoire d’amour qu’elle sent se déliter depuis quelque temps. Après deux ans de passion partagée, ces trois mots qui s’affichent sur son écran d’ordinateur sont pour Violette le début d’une terrible descente en enfer.

Elle ne comprend pas. Elle qui connaît chaque parcelle du corps de son amant ne peut admettre qu’il résume leur histoire d’amour à ces trois mots, comme ça !

Elle va alors revivre tous leurs instants, les décortiquer, pour tenter de trouver la faille qui a tout fait basculer…

Un merveilleux roman que j’ai lu d’une traite, au plus près du désespoir dévastateur de Violette.

L’écriture de l’auteur, d’une subtile musicalité poétique, nous emporte très loin dans l’émotion.

Un gros coup de cœur pour ce roman.
 
e de couverture :
 
Le choc, c’est maintenant. Son visage, sa voix et même son odeur, tout me revient, m’explose à la tête, fusées de détresse. Lui, et ses mots. « Restons-en là ».
 
C’est ici, sur ce petit bout de terre que l’on nomme village, ce quartier où tout le monde se connaît, où tout me parle d’Antoine, qu’il va falloir livrer bataille. Contre l’absence, contre le manque, contre moi, qui ne veut plus de lui et l’aime éperdument.

France Cavalié est journaliste de biographies et de contes pour enfants. Restons-en là est son premier roman.

2 commentaires:

Catherine P a dit…

Cela me donne envie de le lire. Grosses bises Marie Laure.

Marie-Laure a dit…

Un livre magnifique que je conseille à tout le monde :-)