jeudi 27 avril 2017

Dédicaces à St-Gratien pour "Derrière l'objectif"



Ce samedi, le 29 avril, je dédicacerai mon dernier roman Derrière l'objectif aux éditions Il était un BOUQUIN.

De 10 h à 18 h (fermeture de la librairie entre 12 h 30/14 h 30)

Lieu :
 
librairie Forum-Presse de Saint-Gratien
11 Rue Berthie Albrecht
 95210 Saint-Gratien

Au plaisir de vous y rencontrer...

Pour les amateurs de numérique, le livre peut être téléchargé sur toutes les plateformes :

- Kobo
- etc.

4e de couverture :

Lise, récemment divorcée, fait le vœu de ne jamais plus aimer. Elle se consacre désormais entièrement à son travail de photographe et décrète qu'elle ne vivra plus de relations affectives qu'au travers de son appareil photo, et des couples qu'elle surprend et dont elle aime imaginer l'histoire. Son amie de toujours, Aude, essaie quant à elle d'oublier sa lointaine aventure avec Karl pour se consacrer pleinement à son salon de thé et à sa famille.
Dans ce nouveau roman, Marie-Laure Bigand nous invite à suivre les destins sentimentaux de plusieurs hommes et femmes d’aujourd’hui. Tout en nuances, elle zoome sur des histoires de cœur via une galerie de portraits croisés aussi fragiles que sincères. Et la magie opère, à mi-chemin entre notre imaginaire et notre propre chemin affectif.
Une belle évasion !

mardi 25 avril 2017

« En amoureux » d’Arnaud Guillon





Aux éditions Héloïse d’Ormesson

Paul a eu du mal à se remettre de sa rupture avec Chiara, partie vers un nouvel amour…
Ninon, mariée et mère d’un petit garçon, ne reconnaît plus Thaddée, son mari, depuis quelque temps, comme s’il était happé par autre chose…

Paul et Ninon se rencontrent lors d’une soirée chez des amis communs.
L’attirance l’un envers l’autre est réciproque.
Malgré son statut de femme mariée, Ninon se jette dans cette histoire… Après tout, que reste-t-il de son couple ? La séparation est toute proche.
Alors Paul y croit. Il sent que Ninon est la femme de sa vie.

Tous deux vont partir « en amoureux », sur l’île de Paros, un endroit idyllique pour l’amour.

Mais rien ne va se passer comme l’espère Paul…

Tout au long du récit une tension palpable se dessine entre le chaud soleil de Grèce, la mer, la lumière et les paysages de rêve.

Un livre prenant, qui se lit d’une traite, et où la complexité des sentiments amoureux est au cœur du récit, le tout rythmé par une jolie plume.

4e de couverture :

Le soir où Paul rencontre Ninon à une pendaison de crémaillère, il tombe aussitôt sous son charme. La silhouette fine et les yeux verts, la jeune femme a tout pour lui plaire. Paul est documentariste. Ninon est archéologue. Le premier se remet à peine de sa rupture avec Chiara. La seconde voit son mariage avec Thaddée battre de l'aile. Très vite ils succombent à l'attirance qu'ils éprouvent l'un pour l'autre.
Faite de promenades et de rendez-vous, leur histoire commence à Paris que l'été a vidé de ses habitants. " Et si nous partions en amoureux pour la Grèce ou l'Italie ? ", propose un jour Ninon. Cette idée enchante Paul. Ninon ne connaît pas les Cyclades. Ce sera donc la Grèce. Paros, avec sa nature sauvage et sa mer turquoise, est l'endroit rêvé pour s'aimer. Mais l'amour réserve quelquefois des surprises et le paradis peut devenir l'enfer.

mercredi 19 avril 2017

« Comme des poissons dans un aquarium » de Léna Forestier





Aux éditions Harlequin-HQNDans la collection "Destins de femmes"
(Livre uniquement en numérique à télécharger sur toutes les plateformes)

Très jolie histoire que celle de Maya et d’Antoine…
Maya, jamais remise de la perte de son amour de jeunesse, trop tôt disparu.
Antoine, fraîchement divorcé, qui a dû mal à affronter sa nouvelle vie sans Axelle, son ex-femme… Peut-être est-ce plus des habitudes de vie qui lui manquent qu’Axelle elle-même, le couple ayant déjà sombré quelques années auparavant.

Dès le début on se doute que Maya et Antoine finiront par se rencontrer, mais à chaque fois un petit grain de sable vient se mettre en travers de leur chemin.
Et c’est là toute l'habilité de ce roman, ces destins qui se frôlent et l’attente du lecteur qui va crescendo.

Un roman plein de tendresse écrit par une plume fluide, sensible et poétique.

Un très agréable moment de lecture à découvrir.

En savoir plus sur l'auteur en consultant l'interview : Un jour, un auteur.


4e de couverture :

Deux vies qui se frôlent, s’aperçoivent, se remarquent sans jamais se rencontrer. Deux âmes qui se cherchent sans le savoir. Deux solitudes qui, ensemble, deviendront un seul destin.

Maya n’a jamais fait le deuil de son grand amour. Romantique contrariée, elle évolue dans l’existence avec légèreté et indifférence. Surtout ne pas s’attarder, ne pas s’attacher. Mais, bientôt, son quotidien bien réglé se grippe : le roman qu’elle est en train d’écrire n’avance plus.
Et puis, il y a cet homme.

Antoine doit apprivoiser sa nouvelle vie ; une vie sans Axelle, celle avec qui il a tout partagé pendant seize ans, une vie où il ne verra sa fille qu’un week-end sur deux. Père divorcé et célibataire, il va devoir panser les blessures de son propre cœur avant de pouvoir aider sa fille à surmonter cette rupture familiale.
Et puis, il y a cette  femme.

lundi 17 avril 2017

Rencontre-dédicaces bibliothèque de Cormeilles-en-Vexin (95)


Il y a un mois sortait mon 6e et nouveau roman : Derrière l'objectif aux éditions Il était un EBOOK/BOUQUIN.

Ce samedi, le 22 avril, à 17 h 30, sera l'occasion de vous parler de mon nouveau roman en compagnie de Philippe Raimbault qui animera cette rencontre.

L'occasion aussi de venir dans un lieu chaleureux, la bibliothèque de Cormeilles, tenue par des passionnés du livre.

3, rue de Montgeroult
 95830 Cormeilles-en-Vexin

Pour en savoir plus sur ce rendez-vous : VOnews : "Toute l'actu du Val d'Oise".


4e de couverture :

Lise, récemment divorcée, fait le vœu de ne jamais plus aimer. Elle se consacre désormais entièrement à son travail de photographe et décrète qu'elle ne vivra plus de relations affectives qu'au travers de son appareil photo, et des couples qu'elle surprend et dont elle aime imaginer l'histoire. Son amie de toujours, Aude, essaie quant à elle d'oublier sa lointaine aventure avec Karl pour se consacrer pleinement à son salon de thé et à sa famille.

Dans ce nouveau roman, Marie-Laure Bigand nous invite à suivre les destins sentimentaux de plusieurs hommes et femmes d’aujourd’hui. Tout en nuances, elle zoome sur des histoires de cœur via une galerie de portraits croisés aussi fragiles que sincères. Et la magie opère, à mi-chemin entre notre imaginaire et notre propre chemin affectif.


mercredi 12 avril 2017

« Par amour » de Valérie Tong Cuong





Aux éditions JC Lattès

Une fois le livre refermé, c’est l’émotion qui domine, une émotion si forte qu’il faut un certain temps pour se relever d’une telle lecture…

Il faut souligner le remarquable travail de recherches fait par l’auteur pour être au plus près d’un pan de notre Histoire et le fondre dans son travail de romancière.

Par amour est l’histoire de deux familles, originaires du Havre, prises dans la tourmente de la Seconde Guerre mondiale.
Comment vivre dans l’enfer de la guerre ? Comment ne pas se perdre ? Comment résister ? Comment protéger ceux qu’on aime et se protéger soi-même ?
La mort est là, partout : au détour d’une bombe, de la maladie, de l’insalubrité, des privations, des déportations…

On avance dans le roman au travers du regard de chacun des personnages (hommes, femmes, enfants d’une même famille), sous la plume fluide et précise de l’auteur. À tour de rôle ils témoignent de ce qu’ils voient, de ce qu’ils vivent, de ce qu’ils ressentent. Les histoires des uns et des autres se croisent, tenant le lecteur en haleine…

Ces cinq années de guerre vont les transformer mais ne tueront pas l’amour qui les unit.

Un récit puissant, d’une intensité rare, à lire, pour la mémoire, pour la construction du roman, pour le formidable travail de Valérie Tong Cuong.

Valérie Tong Cuong a tout d’une grande écrivaine…
 
4e de couverture :

Par amour, n'importe quel être humain peut se surpasser. On tient debout, pour l'autre plus encore que pour soi-même. V.T.C.

Valérie Tong Cuong a publié dix romans, dont le très remarqué Atelier des miracles. Avec cette fresque envoûtante qui nous mène du Havre sous l’Occupation à l’Algérie, elle trace les destinées héroïques de gens ordinaires, dont les vies secrètes nous invitent dans la grande Histoire.

Mes autres articles sur les livres de cet auteur :


jeudi 6 avril 2017

"De tes nouvelles" d’Agnès Ledig





Aux éditions Albin Michel

De tes nouvelles est la suite de On regrettera plus tard, mais peut tout à fait être lu sans avoir lu le précédent.

Lire un livre de cet auteur est un agréable moment de lecture assuré.
Dans ce roman on retrouve Valentine, Éric et sa fille Anna-Nina, Gustave et Gaël, des personnages en prise avec leurs questionnements sur la direction et le sens à donner à leur vie…

Tous forment une jolie tribu, pleine d’humanité et de bons sentiments.
 
4e de couverture :

Anna-Nina, pétillante et légère, est une petite fille en forme de trait d'union. Entre Eric, son père, et Valentine, qui les a accueillis quelques mois plus tôt un soir d'orage et de détresse.

Maintenant qu’Éric et Anna-Nina sont revenus chez Valentine, une famille se construit jour après jour, au rythme des saisons. Un grain de sable pourrait cependant enrayer les rouages de cet avenir harmonieux et longtemps désiré.

Depuis Juste avant le bonheur, son premier succès, Agnès Ledig sait trouver les mots justes pour exprimer les émotions qui bouleversent secrètement nos vies. Son nouveau roman vibre d'énergie et de sensibilité, à l'image de ses personnages, héros du quotidien qui ne demandent qu'à être heureux.


Mes autres articles sur les livres de cet auteur :