mardi 19 mars 2013

Quand nous serons frère et sœur de Sophie Adriansen


 
 

Louisa, en même temps qu’elle apprend le décès de son père qu’elle n’a pas connu, apprend qu’elle est l’héritière d’une grosse somme d’argent ; cet héritage est cependant soumis à une condition qu’elle se doit de respecter sous peine de ne pas toucher l’héritage !

C’est ainsi qu’elle apprend qu’elle doit cohabiter durant un mois avec un frère qu’elle ne connaît pas !

Louisa part donc à la rencontre de cet inconnu et découvrira un frère bien loin de ses espérances…

La sœur et le frère réussiront-ils à faire connaissance ?

Un joli roman qui décrit avec finesse l’apprentissage de l’amour fraternel entre deux adultes qui n’ont pas construit ensemble de souvenirs d’enfance, sous la plume maîtrisée de Sophie Adriansen. 

 Site et blog de l’auteur.

 4e de couverture
 
« Il n’était tout simplement pas comme elle.
Il ne serait jamais son frère, c’était aussi simple que cela.
On ne pouvait se décréter frère et sœur par volonté commune ou désir profond, ni même décision unilatérale, et encore moins parce qu’on avait reçu un bout de papier l’affirmant. »

Louisa, la trentaine dynamique et urbaine, n’a jamais connu son père. Par une chaude journée d’avril, elle apprend la mort de celui-ci et découvre dans la foulée qu’il lui a laissé un conséquent héritage. Mais cet argent inespéré est soumis à une condition : elle doit cohabiter un mois avec un frère dont elle ignorait jusqu’à l’existence. Ne se doutant pas qu’elle prend un aller simple pour le début du reste de sa vie, Louisa fait sa valise et débarque à Lougeac, village du centre de la France où elle n’est pas la bienvenue et où les rumeurs vont bon train.

Quand nous serons frère et sœur est une ode à l’échange et à la simplicité qui met en scène l’étonnante rencontre d’une jeune femme enlisée dans son passé, que le mystère de ses origines a rendu méfiante, avec un homme concentré sur le présent, dans un récit servi par une écriture lumineuse.

Aucun commentaire: