vendredi 30 mars 2012

Non merci ! de Claudine Le Gouic-Prieto




Un livre jeunesse, oui mais en tant qu’adulte j’ai pris un très grand plaisir à lire cette histoire. J’ai adoré ce jeune Théo qui, un beau jour, n’en peut plus d’être dépendant des autres et de passer son temps à demander et à remercier.
Le jour où il décide de ne plus dire « s’il te plaît » et « merci », il va d’abord se heurter à l’incompréhension des adultes. Théo va alors se fixer ses propres règles : il ne pourra dire « merci », que si en échange on lui dit « merci ». Oui, mais comment être remercié lorsqu’on est handicapé ? Comment rendre des services ? Comment gagner en autonomie ?
Théo est un enfant attachant, avec ses interrogations, ses rébellions, les disputes avec les copains du centre, ses joies, ses peines, comme n’importe quel autre enfant de son âge.

Un livre qui se dévore…
 À la dernière page, on a juste envie de dire « merci » à l’auteur pour cette histoire tout en délicatesse et en profondeur.  

4e de couverture :

Un jour, Théo arrête de dire « s’il te plaît » et « merci ». Il en a assez !
Assez d’être dépendant des autres.
Désormais, il ne devra compter que sur lui-même pour s’habiller, se laver, préparer ses affaires…
Ce qui n’est pas facile quand on vit dans un centre spécialisé, cloué depuis dix ans sur un fauteuil roulant !
Mais Théo est décidé, et tant pis s’il se met tout le monde à dos !
Son autonomie est à ce prix.

Aucun commentaire: