mardi 9 février 2010

Derrière toute chose exquise de Sébastien Fritsch



Aux éditions du Pierregord

Jonas, la quarantaine, photographe, aime les femmes, de préférence jeunes, très belles, grandes, élancés. Il les photographie, les aime mais sans vraiment s’attacher. Les femmes se succèdent dans sa vie. A part l’une qui est son amie, les autres ne font que passer… Pourtant une saura retenir son attention, l’une va chambouler son rythme bien établi que rien, ni personne ne semble pouvoir déranger, même Margot qui l’attend, qui l’espère depuis quatre années et surveille tous ses faits et gestes…
Ce roman policier s’articule autour de Jonas, de ces femmes, et de Nathalie, celle qui chamboule complètement son quotidien…
Nathalie est mystérieuse, différente… Jusqu’où va-t-elle le conduire ?
Il faudra patienter jusqu’à la fin pour le découvrir.

Un livre prenant où l’écriture délicate de Sébastien coule dans un rythme plaisant…

4ème de couverture :

Jonas Burkel, photographe quadragénaire, mène depuis toujours une vie sans à-coups, sans ambition, sans émotion excessive.
Ses journées ne sont qu’un simple assemblage d’habitudes : le confort de son appartement, ses disques d’oscar Peterson, ses heures de contemplation ou d’errance solitaire dans les rues de Paris et, surtout, les femmes qui se succèdent, au fil des ans, face à son objectif.
Elles aussi, comme le décor, la musique ou la lumière de ses clichés, le rassurent. Et pour cela, elles se doivent de ne jamais varier : toujours jeunes, grandes, brunes, fragiles, elles sont surtout exceptionnellement belles. Belles comme des anges, pense Jonas.
A la différence que les anges, eux, ne meurent pas.

1 commentaire:

Eglantine a dit…

Tu me donnes vraiment envie de lire ce livre.... J'aime en plus les policiers. Bon salon à Provins.
Bises