vendredi 8 janvier 2010

Les liaisons presque dangereuses


de Luc Doyelle aux éditions Les nouveaux auteurs
Luc Doyelle c’est d’abord une rencontre sur « facebook », toujours l’humour au bout du mot. Et puis j’ai rencontré Luc en vrai lors d’un salon. Via « facebook » j’avais lu beaucoup de critiques positives concernant ce roman (il faut souligner que facebook devient un réel moyen promotionnel pour parler de livres).

Ce livre est un vrai plaisir. Il se déguste. L’humour est à chaque page mais que l’on ne s’y trompe pas, une très grande sensibilité berce cette histoire. Ce roman raconte la vie de tous les jours entre le travail, la famille et puis ce qui peut ou pourrait faire basculer un équilibre apparent serein.

La suite vient de sortir : « C’est au pied du mur qu’on mange des merles » aux éditions Laura Mare. Rien que le titre en dit long sur l’humour de son auteur, alors n’hésitez pas à découvrir ce roman qui vous apportera une vraie bouffée de chaleur en plein cœur de l’hiver.

4ème de couverture :

Le quotidien d’un homme pas ordinaire, la vie est un long fleuve agité… La dérision : le remède efficace contre la monotonie et la lassitude qui s’installent insidieusement dans la vie quotidienne.

Aucun commentaire: